Comment fabriquer son shampoing solide ?

Fabriquer soi-même ses produits ménagers et surtout ses produits de beauté est un véritable exquis. Il ne s’agit pas seulement de suivre la tendance bio, mais surtout de mieux profiter de tous les bienfaits de chaque ingrédient. Ici, vous allez découvrir une manière simple de fabriquer votre shampoing solide en DIY !

Le shampoing solide : c’est quoi ?

Bon, on ne va pas se mentir, même le terme shampoing solide prête à confusion. En effet, lorsqu’on parle de shampoing, on pense souvent à ce produit liquide que l’on utilise au quotidien. On en met juste une noisette dans les mains et hop, le tour est joué ! Or, le shampoing solide est aussi une des alternatives qui s’offrent à vous sur le marché. Il est donc important d’expliquer le concept surtout aux non-initiés avant de passer par la démarche de préparation.

Alors, le shampoing solide, qu’est-ce que c’est ? Clairement, il s’agit d’une sorte de pain solide. Ce type de shampoing est souvent composé d’agents moussants doux avec du beurre ou encore des huiles végétales. Bon, la liste ne s’arrête pas là et elle sera plus détaillée juste après. Seulement, vous l’aurez compris, il y a plein d’ingrédients qui sont bons pour les cheveux.

Outre son efficacité, un shampoing solide offre également d’autres avantages conséquents. On parle notamment de l’économie. Après tout, une simple barre de shampoing solide peut se diviser en 45 shampoings à peu près. Ce qui équivaut au remplacement de 2 bouteilles de shampoing de 250 ml !

Le nécessaire lors de la démarche !

Pour fabriquer quelque chose soi-même, il est indispensable d’avoir du matériel ainsi que des ingrédients. Autant vous dire que votre huile de ricin devra être à proximité. Après tout, il s’agit du produit incontournable pour le traitement capillaire. Cette huile est adaptée à tous types de cheveux et offre des performances inédites dans le traitement capillaire.

Mais pour en revenir à nos moutons, pour préparer votre shampoing solide, vous aurez besoin d’une moule en silicone, d’une spatule ou bien d’un grand mortier et d’un pilon, d’une pelle de mesure et d’un set de cuillères doseuses.

Dans la démarche, vous avez droit à 2 recettes différentes ici. A vous de choisir selon vos préférences puisque le matériel, lui, ne change pas.

Shampoing solide à base de pâte à mousse

Dans cette recette, il vous faudra

  • 8 pelles de 2 ml de pâte à mousse
  • 25 ml de tensioactif SCI
  • 1 pelle de 2 ml d’alcool cétéarylique
  • 4 ml d’eau minérale
  • 25 ml d’amidon de maïs
  • 5 ml d’actifs cosmétiques
  • 70 gouttes ou 2 grammes d’huile essentielle ou de fragrance

Lors de la préparation :

  • Mettez la pâte à mousse, le SCI, l’eau, l’alcool ainsi que l’eau minérale dans un bol
  • Faites fondre le tout au bain-marie
  • Le bol dans le bain-marie, ajoutez tous les autres ingrédients et mélangez à l’aide de la spatule
  • Malaxez le mélange pour avoir une pâte homogène
  • Mettez le contenu dans la moule
  • Mettez la moule dans le congélateur pendant 15 et c’est fini !

Shampoing solide à base de tensioactifs solides

Sur cette recette, vous aurez besoin de :

  • 40 grammes de tensioactifs solides
  • 22 grammes d’eau minérale
  • 10 grammes d’huiles ou beurres végétaux
  • 20 grammes de poudres de plantes
  • 5 grammes d’actifs cosmétiques
  • 2 grammes ou 65 gouttes d’huile essentielle ou fragrance
  • 1 gramme de colorant

Pour la démarche :

  • Mettez les tensioactifs solides, l’huile végétale ou le beurre ainsi que l’eau dans le bol
  • Faites fondre le tout au bain-marie
  • Ajoutez le reste des ingrédients hors bain-marie
  • Mettez la solution dans la moule
  • Placez la moule au congélateur pendant 20 minutes
  • Laissez sécher pendant une semaine avant l’usage !
Comment fabriquer son shampoing solide ?
Cet article vous a plus ?
Partagez l'article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *