Qu’est-ce que l’hydrolat ?

Lorsqu’on parle de produits cosmétiques naturels, on pense souvent à l’huile végétale comme l’huile de ricin ou encore l’huile essentiellement. Pourtant, l’hydrolat fait aussi partie des ingrédients naturels de base. D’ailleurs, il s’obtient en même temps que les huiles essentielles. Découvrons ensemble ce sujet !

Connaitre l’hydrolat

Il va sans dire que pour pouvoir utiliser un ingrédient comme l’hydrolat, il convient de bien le comprendre d’abord. Alors, tout d’abord, qu’est-ce que c’est ? Déjà, il s’agit d’une eau distillée végétale obtenue par entrainement de la vapeur d’eau.

Pour être plus clair, lorsqu’on travaille la partie d’une plante pour obtenir de l’huile essentielle, on passe souvent par la méthode de distillation. Suite à cette dernière, on obtient toujours 2 phases. La première phase, celle du dessus, correspond à l’huile essentielle ou HE. Cette huile est dite « hydrophobe », c’est-à-dire, qu’elle ne se mélange aucunement avec de l’eau.

Pour la deuxième phase, celle du dessous, on obtient l’eau de distillation qui est dite hydrophile. Généralement, elle contient aussi des principes actifs venant de la plante travaillée. C’est ce que l’on appelle « hydrolat » ! L’hydrolat arbore une forme laiteuse d’où son nom qui est « hydro » et lait pour « lat ».

D’une manière générale, l’hydrolat est considéré comme un sous-produit des huiles essentielles. Bien entendu, ces dernières sont beaucoup plus efficaces que l’hydrolat, mais cela n’empêche que ces derniers sont particulièrement intéressants en fonction de l’usage que vous en faites !

Quelques exemples d’hydrolat !

Comme avec tous produits, il est important de définir la finalité avant de savoir quel produit vous allez utiliser. Clairement, c’est en fonction du mal à traiter ou de l’objectif que vous préconisez que vous allez choisir le type d’hydrolat. Bien entendu, il y a plusieurs types d’hydrolat que vous trouverez sur le marché. Pour vous aider, voici quelques exemples :

Hydrolat de rose de Damas

Comme mentionné tout à l’heure, l’hydrolat possède toujours les effets ainsi que les principes actifs de sa plante d’origine. Pour connaitre les bienfaits du produit donc, il faut se référer à la plante. Concernant la Rose de Damas, elle ne provient pas forcément de Syrie même si son nom l’indique.

D’ailleurs, pour pouvoir produire 1 kg d’huile essentielle de rose de Damas, il ne faut pas moins de 3 à tonnes de fleurs !

Concernant les bienfaits de l’hydrolat, comptez sur un effet rééquilibrant nerveux, apaisant, aphrodisiaque, peau mature, peau sèche et parfum.

Clairement, vous pouvez l’utiliser pour les yeux fatigués, irrités, appétit excessif, l’éruption cutanée, le stress et l’émotivité.

Hydrolat de fleur d’oranger

Un autre exemple d’hydrolat intéressant est l’hydrolat de fleur d’oranger. Encore une fois, ce sont les spécificités de la plante qui forment les avantages de l’hydrolat. Clairement, pour obtenir l’hydrolat et l’huile essentielle, il est impératif de travailler le bigaradier qui est la plante de base.

Les bienfaits de l’hydrolat de fleur d’oranger sont nombreux. On parle notamment de bienfaits pour lutter contre le stress, l’anxiété, choc émotionnel, dépression et insomnie, la nervosité, l’hyperactivité ou encore le sevrage. Vous pouvez même compter dessus pour rééquilibrer tous types de peaux ou pour mettre un parfum d’ambiance.

Concrètement, vous pouvez vous tourner vers ce produit en cas d’insomnie, pour soigner les peaux sensibles et les peaux de bébé ou pour vous sevrer du tabac, de l’alcool ou de certains médicaments.

Encore une fois, il y a autant d’hydrolat que d’huiles essentielles. C’est en fonction de vos besoins que vous allez choisir le meilleur type.

Qu’est-ce que l’hydrolat ?
Cet article vous a plus ?
Partagez l'article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *